Il faut penser :

    - à ce que vous ferez de votre compagnon lorsque vous partirez en vacances,

    - à le sortir au moins 3 à 4 fois par jour , même si vous habitez au quatrième étage sans ascenseur et par tous les temps, à changer la litière du chat 1 à 2 fois par jour.

    - à le nourrir convenablement, à le soigner s'il est malade, et cela coûte cher.

    - qu'il a lui aussi son caractère, ses besoins, y compris le besoin d'aimer et d'être aimé.

 

    N'achetez ou n'adoptez jamais un chiot, un chien ou tout autre animal sur un coup de coeur.... Donnez vous un délai de réflexion.

    Un achat, une adoption, c'est un nouveau compagnon qui sera à vos côtés pendant 10 à 15 ans et plus même.

    Cette absence de recul, malheureusement, fait que trop de chiens ou chats finissent au Refuge parce que leurs propriétaires n'ont pas évalué les contraintes et le coût que cela suppose.

 

 

Pour adopter :

    - vous devez résider dans le département (nous effectuons des contrôles),

    - présenter une pièce d'identité ainsi qu'un justificatif de domicile (ex : dernière facture de téléphone ou d'EDF),

    - l'animal que vous adopterez vous sera remis vermifugé, vacciné, tatoué, 

    - il vous sera demandé une participation à l'adoption qui correspond aux frais vétérinaires.

    Le placement d'un animal fait l'objet d'un contrat entre l'Association et l'adoptant, afin que les droits de celui-ci soient préservés (il est prévu dans ce contrat que l'animal pourra être repris par la S.P.A. de l'Indre en cas de détention dans de mauvaises conditions ou de mauvais traitements). 

    

L'une de nos mission est de faire en sorte que nos "pensionnaires" soient adoptés.

Mais pas à n'importe quel prix !

Devons nous tout accepter pour "faire sortir" nos animaux ?

Devons nous les confier à n'importe qui sans questionnement ?

 

Faire adopter pour  : 

        - faire plaisir à un enfant capricieux ?

        - garder la maison ou un entrepôt ?

        - ou encore adopter un chien de grande taille qui vivra dans un studio ?

        - une personne âgée qui veut absolument ce gros chien qu'elle n'arrive pas à maitriser ?

    Ce chaton "si mignon" deviendra grand, sera t-il stérilisé ? (Une chatte peut mettre bas 3 à 4 fois par an avec une moyenne de 4 à 5 chatons à chaque fois et qui seront à nouveau abandonnés au Refuge)

   Chaque jour nous sommes confrontés à des situations analogues.

C'est ainsi que nous refusons parfois des adoptions.

    Si certains comprennent et veulent bien nous faire confiance, d'autres candidats à l'adoption sont vindicatifs, voir agressifs ou insultants !

Il faut le savoir :

    Les premières semaines qui suivent l'adoption d'un animal du Refuge sont parfois difficiles. En effet celui-ci a perdu tous ses repères, il est anxieux. 

    Laissez lui le temps de s'habituer à vous et à son nouveau domicile. Beaucoup de patience, d'attention et d'amour feront qu'il deviendra un compagnon idéal.

    Les retours d'adoption au Refuge sont une épreuve terrible pour l'animal et pour nous-mêmes.